les Voyageurs de Rêve

Auteur Sujet: Te Deum - CR de séances  (Lu 1682 fois)

Hors ligne Imladrik

  • Membre des lVdR
  • Optio
  • **
  • Messages: 104
  • Loïc | Exilé (volontaire) à Bordeaux
Te Deum - CR de séances
« le: 19 février 2020, 21:53:35 »
À partir de la dernière séance pour catholiques, de la prochaine pour les protestants.
Histoire de se rappeler ce qu'on a fait.

Un point de providence pour qui le fait.
"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Le Vagabond

  • Eric R!
  • Membre des lVdR
  • Centurion
  • ***
  • Messages: 283
Re : Te Deum - CR de séances
« Réponse #1 le: 20 février 2020, 08:26:38 »
je veux bien mais on ne risque pas de spoiler l'autre table? Bon en meme temps cela les aidera a moins ramer pauvre parpayous egarés qu'ils sont...  8)
That's what I do, I drink and I know things!

Hors ligne Imladrik

  • Membre des lVdR
  • Optio
  • **
  • Messages: 104
  • Loïc | Exilé (volontaire) à Bordeaux
Re : Te Deum - CR de séances
« Réponse #2 le: 20 février 2020, 12:49:35 »
Non, vos chemins seront encore plus o moins parallèles mais ce n'est plus la même histoire
"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Imladrik

  • Membre des lVdR
  • Optio
  • **
  • Messages: 104
  • Loïc | Exilé (volontaire) à Bordeaux
Re : Te Deum - CR de séances
« Réponse #3 le: 22 mars 2020, 13:43:24 »
Petit rappel, autant pour les catholiques que les protestants ;)
"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Cedric

  • Cédric K.
  • Administrator
  • Amant d'Aurore
  • ******
  • Messages: 1290
Re : Te Deum - CR de séances
« Réponse #4 le: 22 mars 2020, 15:17:08 »
ben... j'ai bu... je me suis acheté un livre surement interdit, que je lit... les autres fond des trucs autour de moi... mais je préfère boire
Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres.

Hors ligne Loïc

  • Membre des lVdR
  • Legat
  • ***
  • Messages: 361
  • Charlie don't surf!
Re : Te Deum - CR de séances
« Réponse #5 le: 22 mars 2020, 15:31:21 »
Alors. On s'est tous retrouvé à Villeroux (où les haricots à la graisse de confit arrosés de Cahors sont excellents !), et j'ai rencontré à cette occasion quelques tronches nouvelles. Un breton à l'accent bizarre, un rital libidineux à l'accent tout aussi bizarre, et deux intellos qui ne posaient pas forcément de problème d'accent mais dont le vocabulaire demeurait quand même un peu obscur...

On a été mandés par le châtré épiscopal local pour "redresser" un petit baron qui délaissait ses terres au profit du brigandage et des charmes soyeux d'une donzelle du Languedoc. Pas que je le critique, hein, moi la gestion des terres, ça me me les secouerait menu, et j'aime autant détrousser quelques bourgeois pansus. Je la comprends, la ribaude, avec ses envies d'en découdre avec la noblesse pomponnée, la bourgeoisie grasse comme un ortolan et l'église baveuse de foutre et de dîmes. Les autres ont beaucoup bavé de sorcellerie, d'accord, et de jugement divin, pourquoi pas. Du coup, la dame s'est jetée par la fenêtre, sans doute pour échapper à la torture et au bûcher. Jugement divin, mes fesses. A moins que Dieu ne préfère faire justice lui-même qu'en confier le soin à un douteux prélat, même galonné ?

Et out ça, signe des temps, mâtiné de rumeurs alléguées de Réforme et de trahison envers le Roi. Pffff. Pas que les conflits me gênent, je peux au moins louer ma rapière au plus offrant, ça rapporte plus que quand je truandais les grands chemins. Pour ce que j'en sais, le Roi et ses lèche-bottes blasonnés paient bien, tandis que Dieu est un ladre avec des oursins dans sa bourse. Pour le reste, je m'en branle. Tant que j'aurais de quoi m'offrir un bon pichet et me remplir la panse, les théologiens pourront bien s'étriper.

Tiens, il fait beau, je vais me boire un bon pichet de Cahors à la mémoire de cette dame. Après tout, fougueuse, manipulatrice, retorse et sans scrupule, voilà bien mon type de garce. Quitte à y laisser la peau de mes roustons.
Un glaive bien lourd vaut mieux qu'un long discours...