les Voyageurs de Rêve

Auteur Sujet: Te Deum pour un Massacre  (Lu 10630 fois)

Hors ligne Imladrik

  • Membre des lVdR
  • Optio
  • **
  • Messages: 104
  • Loïc | Exilé (volontaire) à Bordeaux
Te Deum pour un Massacre
« le: 02 novembre 2018, 11:40:41 »
Te Deum pour un massacre est un jeu de rôle de Jean-Philippe Jaworski qui se déroule pendant les guerres de religion en France (16e siècle, en gros) ; dans lequel on peut incarner catholiques et/ou protestants, protagonistes volontaires ou malgré eux des massacres de cette belle période (:mrgreen:)
Une one-shot en janvier, ça peut intéresser des gens ? (Et éventuellement une campagne si ça plait, mais faut commencer petit, hein).


L'Europe des guerres de religion
En 1560, à la fin du règne de Henri II, la France ressemble à ça :



À l'Est, la Lorraine ducale est encore indépendante. L'Alsace fait partie du Saint-Empire. La Franche Comté, les Flandres, le Luxembourg et les Pays-Bas font partie de l'empire d'Espagne des Habsbourg, même si la Réforme crée des remous aux Pays-Bas. À l'Ouest, la nouvelle reine d'Angleterre, Elisabeth Ie, vient de gagner définitivement sont pays à la réforme, même si les Écossais au nord (dont la jeune reine Marie Stuart est l'épouse du roi de France François II), la France et l'Espagne ne désespèrent pas de faire revenir un souverain catholique. L'Irlande est toujours une mosaïque de clans et d'États farouchement catholiques.
L'Italie, quant à elle, est également sous dominion espagnole (à l'exception des États du Pape et de Venise), les autres puissances indépendantes (Savoie, Gêne...) étant sous forte domination espagnole.Enfin, à l'est, le Saint Empire des Habsbourg d'Autriche montre toujours les crocs.





La feuille de personnage est trouvable ici. J'en ai plusieurs en format A5 ; mais celle-ci pourra vous aider si vous voulez en plus grand.
Les infos dont j'aurais besoin pour lancer la création de perso :
- Votre sexe
- Votre origine sociale. Celle-ci peut être soit :Noblesse d'épée : l'héritière de l'aristocratie militaire du haut Moyen Âge, sur le déclin au début de la renaissance. La petite noblesse de province se trouve souvent désargentée ; mais son statut social est haut.
Noblesse de cloche : la future noblesse de robe au siècle suivant. Ce sont de riches familles ayant obtenu des titres par les charges royales (notaire du roi, à la cour, etc.), venus de l'étranger (les familles patriciennes italiennes) ou par tout autre moyen. Plutôt mal vue par la noblesse d'épée, elle a en revanche des moyens.
Haute noblesse : les princes de sang et les grandes familles nobles capables d'influencer sérieusement sur la destinée du royaume. Attention, dans ce cas vous êtes un enfant illégitime de la famille.
Haute bourgeoisie : les grandes familles commerçantes du début du capitalisme qui font la pluie et le beau temps dans la plupart des villes. Ils visent la noblesse, noyautent l'administration, dirigent le commerce...
Petite bourgeoisie : la même chose, mais à plus petite échelle. Les ambitions restent les mêmes et les enfants ont souvent les moyens d'étudier.
Artisans :  un milieu très divers et qui manque d'unité, entre les apprentis, compagnons et maitres aux statuts sociaux très différents.Ils peuvent être bourgeois ou itinérants et regroupent l'ensemble des catégories de métiers qui deviendront plus tard les corporations.
Laboureurs : la bourgeoisie rurale ; de gros propriétaires terriens qui ont souvent des revenus en conséquence.
Domesticité : tout ce que la ville compte de valets, servantes, etc.
Paysannerie : petits propriétaires terriens ruraux, catégorie en difficulté en cette période et une mauvaise récolte peut tout faire basculer.
Gueux : le bas de l'échelle et de la misère des villes.

Ce premier choix donnera vos premiers bonus de caractéristiques, vos premières finances et orientera par la suite la création du perso.On se dirigera a priori plutôt vers une aventure urbaine, dans la haute, mais que ça n'empêche pas à quiconque de faire un laboureur ou un gueux. On trouvera toujours comment l'intégrer.



Les caractéristiques maintenant, au nombre de 7. Elles commencent toutes à 1 en attendant les bonus de création ; à chaque fois que vous montez d'un niveau dans cette carac, le dé utilisé s'améliore aussi, du D4 (1) au D20 (6), ce qui rend les actions plus faciles (ou moins difficiles) à réussir.Le score dans la caractéristique détermine le score dans la compétence primaire (la première juste en dessous sur la feuille de perso).

Savoir : capacité d'abstraction intellectuelle et culture générale du personnage.
Sensibilité : ouverture sur le monde, altruisme, sensibilité, créativité.
Entregent : prédispositions sociales, charisme et respect des usages.
Puissance : force physique du personnage. C'est ce qui sert à faire des dégâts, entre autre.
Complexion : santé et résistance physique.
Adresse : rapidité et dextérité.
La Providence est une caractéristique spéciale qui représente la Volonté Divine.

Le score de ces caractéristiques se traduit :
- dans la compétence juste en dessous dans la feuille de personnage (mémoriser pour savoir, perception pour sensibilité, etc.) Le score de cette compétence est celui de cette caractéristique
- par un dé qui sera celui utilisé pour tester les compétences liées à cette caractéristique : du D4 pour 1 au D20 pour 6. Et par un dé négatif, qui en est l'inverse (D20 pour 1 jusqu'à D4 pour 6)
- par des caractéristiques descriptives qui remplacent, une fois en jeu, les scores.

« Modifié: 04 janvier 2019, 19:38:38 par Imladrik »
"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Chouchen

  • Marc M.
  • Membre du bureau
  • Disciple de Bacchus
  • *
  • Messages: 1402
  • Breizh ma Bro
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #1 le: 02 novembre 2018, 11:47:46 »
Intéressé.
Que tous vos rêves sauf un se réalisent. Car que serait un homme sans rêve.

Hors ligne Kynan

  • Jean-Marie D.
  • Membre des lVdR
  • Prefet
  • ****
  • Messages: 631
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #2 le: 02 novembre 2018, 12:19:22 »
Oui !

Hors ligne Flamel

  • Sylvain L
  • Membre des lVdR
  • Tribun
  • ***
  • Messages: 321
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #3 le: 02 novembre 2018, 12:37:08 »
 a oui il est tres bien Te Deum pour un massacre.
je jouerai bien
as swift as wind, as silent as forest, as fierce as fire, as unshakeable as mountain

Hors ligne Cedric

  • Cédric K.
  • Administrator
  • Amant d'Aurore
  • ******
  • Messages: 1290
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #4 le: 02 novembre 2018, 13:04:11 »
pareil :P
Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres.

Hors ligne flav

  • Flavien S.
  • Membre des lVdR
  • Auxiliaire
  • *
  • Messages: 61
    • Flav
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #5 le: 02 novembre 2018, 18:34:52 »
ça a l'air cool!!
La douleur c'est le bonheur!

Hors ligne PounetBF

  • Bernard F.
  • Membre des lVdR
  • Legat
  • ***
  • Messages: 375
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #6 le: 03 novembre 2018, 09:43:35 »
Present pour casser de l'hérétique !
PounetBF

Le distrait fou va encore frapper!

Hors ligne Kynan

  • Jean-Marie D.
  • Membre des lVdR
  • Prefet
  • ****
  • Messages: 631
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #7 le: 03 novembre 2018, 10:01:56 »
Mon bon sire, "on ne casse pas de l'hérétique". Il s'agit là très humainement de sauver de pauvres âmes perdues avant qu'elles ne sombrent trop profond dans le péché. Ainsi elles n'auront qu'un peu de Purgatoire à purger au lieu de se retrouver en Enfer pour l'éternité.
C'est donc pour leur bien et pour la préservation de notre propre communauté que nous devons agir.

Hors ligne FdB

  • Ber-Trand C.
  • Membre des lVdR
  • Prefet
  • ****
  • Messages: 529
  • Cthulhu fhtagn !
    • Perdus sur internet ?
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #8 le: 03 novembre 2018, 14:03:34 »
Intéressé si cela rentre dans mon calendrier d’hiver !
Fail to prepare, prepare to fail...

Hors ligne Chouchen

  • Marc M.
  • Membre du bureau
  • Disciple de Bacchus
  • *
  • Messages: 1402
  • Breizh ma Bro
Re : Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #9 le: 03 novembre 2018, 17:05:33 »
Mon bon sire, "on ne casse pas de l'hérétique". Il s'agit là très humainement de sauver de pauvres âmes perdues avant qu'elles ne sombrent trop profond dans le péché. Ainsi elles n'auront qu'un peu de Purgatoire à purger au lieu de se retrouver en Enfer pour l'éternité.
C'est donc pour leur bien et pour la préservation de notre propre communauté que nous devons agir.


On casse bien le bois pour en faire du petit bois avant de le brûler, pourquoi ne fairont-on point de même avec les hérétiques ?
Que tous vos rêves sauf un se réalisent. Car que serait un homme sans rêve.

Hors ligne Imladrik

  • Membre des lVdR
  • Optio
  • **
  • Messages: 104
  • Loïc | Exilé (volontaire) à Bordeaux
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #10 le: 26 novembre 2018, 13:54:05 »
Bon, casser de l'hérétique et tout, c'est bien.
Mais il est protestant ou catholique, cet hérétique ?
"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Flamel

  • Sylvain L
  • Membre des lVdR
  • Tribun
  • ***
  • Messages: 321
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #11 le: 26 novembre 2018, 14:34:54 »
perso je jouerai bien protestant. J'ai toujours eu une admiration  pour L'amiral de Coligny
as swift as wind, as silent as forest, as fierce as fire, as unshakeable as mountain

Hors ligne Kynan

  • Jean-Marie D.
  • Membre des lVdR
  • Prefet
  • ****
  • Messages: 631
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #12 le: 26 novembre 2018, 17:59:06 »
Open minded. Peut-être un petit plus pour les protestants.

Hors ligne Imladrik

  • Membre des lVdR
  • Optio
  • **
  • Messages: 104
  • Loïc | Exilé (volontaire) à Bordeaux
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #13 le: 26 décembre 2018, 12:22:05 »
Allons-y pour les protestants.
Les intéressé-es, envoyez moi un mp qu'on voie pour la création de persos.
"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne PounetBF

  • Bernard F.
  • Membre des lVdR
  • Legat
  • ***
  • Messages: 375
Re : Te Deum pour un Massacre
« Réponse #14 le: 27 décembre 2018, 17:36:49 »
C'est marrant, ma préférence va à Richelieu...

Enfin, s'il faut se mettre dans la peau d'un hérétique qui a renié notre sainte Mère lÊglise....
PounetBF

Le distrait fou va encore frapper!