Les Voyageurs du Rêve

Activités associatives => Jeux de Rôles => JdR - Contemporain => Discussion démarrée par: Lycan le 22 juin 2014, 23:26:37

Titre: campagne In Nomine Satanis: résumés des séances
Posté par: Lycan le 22 juin 2014, 23:26:37
Bon bah du coup, je vais résumer la première séance, histoire qu'on en garde une trace.

L'équipe est composée de:
l'érudite de Vapula, Prince de la Technologie, jouée par Bistou;
Thomas Heidegeger, le baroudeur de Gaziel, Prince de la Terre, joué par BadxEnd;
le corrupteur de Nybbas, Prince des Médias, joué par Filian;
et Mossagoth (alias Jonathan Dragorant), le martial de Belial, Prince du Feu, joué par moi-même.


Première étape de notre quête, la réincarnation!

 Pour le baroudeur, le réveil s'est effectué dans un cercueil, sous terre. Le corps qu'il a reçu, mort depuis trois jours, venait d'être enterré. Après avoir remarqué qu'il ne pouvait pas bouger son bras droit, il reçut un sms...
 Pour le corrupteur, c'est dans le corps d'un présentateur télé qui venait de se prendre un spot lumineux sur la tête qu'il revint sur Terre. Manque de chance, avec le choc, impossible de parler. Et dans l'oreillette, il entendit un message...
 L'érudite, dont le corps venait d'être électrocuté pendant deux minutes par une machine qu'elle tentait de réparer, avait une main complètement raide. Et un mail l'informa de la suite...
 Le martial, lui, se réveilla devant une maison en feu. Son corps brûlé était en train de se régénérer (par contre, pour les vêtements, rien à faire) quand un chien lui apporta un bras de bébé tenant un papier...

 Dans tous les cas, le message était le même: "rendez-vous dans deux heures, place Pigalle, dans une camionnette."

Seconde étape, formation du groupe et départ vers Marseille.

 Dans la camionnette, dont Bad a arraché un portière, une démone de grade 1 attendait le groupe. Après un powerpoint pour rappeler à chacun les règles dans ce monde (durant lequel le baroudeur dut tenir la porte en place), elle remit à chacun un billet pour Marseille, où ils devraient rencontrer leur prochain contact.
 Le martial alla acheter de nouveaux vêtements, puis le groupe se dirigea vers un restaurant chinois à volonté pour manger (ayant chacun attendu entre 300 et 900 ans pour avoir un corps, ils se sont lachés sur le buffet). Après avoir décidé de payer (le plan de se distraire avec la serveuse fut abandonné, tout comme celui de déclencher un séisme), ces messieurs rentrèrent chez eux, pendant que madame allait draguer dans un bar. Sa pauvre victime eut droit à 4h non stop de sport de chambre, mais ses jours ne sont pas en dangers.
 Le lendemain, après avoir envoyé les armes à un hôtel ibis de Marseille, les démons prirent l'avion, où l'érudite invita un homme à faire plus ample connaissance dans les toilettes. Après être arrivé, leur nouveau contact, Simone, leur fit faire le tour de la ville, avant de les laisser devant leur hôtel et de leur conseiller un casino.
 Pendant que le corrupteur cherchait à monter une version adulte de "plus belle la vie" (sans changer les actrices), les autres allèrent au casino pour que le baroudeur puisse se ruiner au black jack.
 Un message leur demandant d'appeler un numéro parvint à chaque membre du groupe. Après avec récupéré leurs armes et s'être réuni, ils rappelèrent. Une certaine Christine voulait les voir, et cela semblait important. Par prudence, le rendez-vous fut  fixé dans le hall de l'hôtel en face du leur. Après l’arrivée de Christine, dans le corps d'une ado de 16 ans, ils se déplacèrent vers une des chambres du groupe pour parler plus tranquillement. C'était une grade 2, qui voulait leur confier une mission pour le compte de Caym, mission qui devrait rester la plus secrète possible. Il s'agissait de récupérer un familier du Prince, caché dans une pyramide en Ukraine, sans que personne ne s'en aperçoive (sachant que l'animal ressemblerait à un dragon, ferait 4m de long et pèserait dans les 300 kg). Les billets d'avion aller-retour étant fournis, bien sûr. Le numéro d'un contact sur place leur fut remis.
 Chacun se débarrassa de ses armes (en les donnant à un clochard, à un enfant, en les jetant ou en les cachant dans un parc), puis il décollèrent.

Troisième étape, l'Ukraine.

 Sur la piste atterrissage, leur avion se posa normalement (ce qui, à en juger par l'état de l'avion sur la piste d'à-coté, n'était pas toujours le cas). Leur contact, simple humain, les amena chez lui et leur procura des armes (un pistolet léger pour tout le monde excepté l'érudite, et une épée pour le martial, histoire d'être équipé correctement). Les démons décidèrent d'aller voler un camion, pour transporter leur chargement. Après avoir trouvé une entreprise de transports, gardée par deux chiens, et avoir perdu du temps sur des considérations sans intérêt ("faut-il ou non escalader le grillage?") ils se dirigèrent vers le portail, verrouillé par un cadenas que le martial tordit à mains nues. Le baroudeur ouvrit le portail, le martial tua un chien avec son épée. Le second chien mordit le cadavre de son camarade avant de se faire à son tour embrocher.
 Le martial tenta une mise en scène en plaçant les cadavres des chiens sous les roues d'un camion "comme ça on dirait qu'ils se sont juste fait écraser" (il n'avait pas prévu les trainées de sang). Le baroudeur et le corrupteur allèrent chercher les clés des camions, et l'érudite tenta d'en démarrer un en se servant des fils électriques du tableau de bord, comme dans les films. Après avoir trouvé les clés, le baroudeur partit chercher des tenues d'employés de cette entreprise, histoire de faire un peu plus illusion.
 Pendant ce temps, l'érudite réalisa que personne ne savait conduire. Elle invoqua donc Caym (dont le groupe avait oublié le nom) et lui demanda un coup de pouce. Quand Caym voulut savoir à qui il fallait apprendre à conduire, l'érudite désigna le martial.
 Le groupe se réunit (avec toutes les clés des camions, il faudrait les tester plus tard) quand une jeep militaire arriva jusqu'à eux. Le corrupteur arriva à les baratiner et ils s'en allèrent. Les chiens furent chargés dans le camion (ça fait à manger) et le groupe partit.
 En route, ils tombèrent sur un groupe de militaire qui voulaient contrôler leur identité. Là encore, le corrupteur utilisa ses talents de persuasion (et son argent) pour éviter les questions gênantes. Un peu plus tard, ils arrivèrent dans un hameau. Les habitants avaient été massacrés. Ils repérèrent une grange non loin, et décidèrent de s’arrêter dans ce lieu si accueillant. Dans la grange se trouvait un puits, et un homme qui faisait la sieste. Il avait du sang autour de la bouche, comme s'il venait de manger de l'humain. Le martial partit à l'arrière du camion pour manger un peu d'un des chiens (conduire toute la nuit, ça creuse). Les autres essayèrent les clés du camion, histoire qu'elles servent.
 Le baroudeur réveilla le cannibale de la grange tout en le tenant en joue, et révéla brièvement son aura démoniaque (légèrement rose chez les grades 0). Manque de chance, l'homme invoqua une épée, révéla une aura bleue et attaqua. Le combat contre l'ange commença. Le baroudeur et le corrupteur lui tirèrent dessus, et l'érudite le frappa de ses poings, faute de mieux. Intrigué par les bruits, le martial jeta un œil vers le groupe et, sans lâcher sa patte de chien, alla aider ses camarades, à distance dans un premier temps (le temps d'arriver), puis à l'épée. L'ange profita d'avoir tous les démons au contact pour cracher de l'eau bénite. résultat: deux blessés sérieusement (le martial et le baroudeur) et deux fatalement. Le corrupteur tomba dans les vapes (enfin, son corps tomba, son esprit restant capable d'agir). Les démons répliquèrent tout de même, et après avoir vu le corps de l'ange s'affaisser, ils le virent devenir vapeur et fuir, en l'entendant rire dans leur tête. Ils utilisèrent leurs capacités démoniaques pour soigner leur corps, et le martial put finir de manger.


C'est tout pour l'instant! On verra la suite à la prochaine séance.
Titre: Re : campagne In Nomine Satanis: résumés des séances
Posté par: BadxEnd le 23 juin 2014, 10:34:07
Très beau rapport de la partie, ce fut aussi amusant à jouer qu'à le lire. Merci pour ton travail ^^.
Titre: Re : campagne In Nomine Satanis: résumés des séances
Posté par: Lycan le 23 juin 2014, 15:04:10
Merci ^^. Si ça vous dit, on peut faire ça à tour de rôle, ça peut être sympa.
Pendant que j'y pense, c'est quoi le nom de vos persos? Histoire que je les ajoute direct, ce sera plus simple.
Titre: Re : campagne In Nomine Satanis: résumés des séances
Posté par: BadxEnd le 23 juin 2014, 17:29:00
Thomas Heidegeger, le baroudeur glouton démoniaque à tendance râleur.
Titre: Re : campagne In Nomine Satanis: résumés des séances
Posté par: willstorm le 24 juin 2014, 20:10:19
et be chapeau pour le jolie compte rendu !